Publié le 30 Janvier 2014

Dimanche, c'est la chandeleur, c'est une bonne occasion pour préparer des crêpes ou des gaufres, non ? En ce début de semaine, je vous proposais des gaufres au cacao, aujourd'hui, il s'agit de crêpes réalisées avec de la farine de châtaigne. J'adore cette farine, je trouve qu'elle donne un goût délicieux et très caractéristique dès que l'on en met dans les préparations sucrées !

Crêpes bio à la farine de châtaigne

Pour une quinzaine de crêpes

  • 175 g de farine de châtaigne bio
  • 50 g de farine de blé bio
  • 50 cl de lait bio
  • 3 œufs bio

Dans un saladier, verser les 2 types de farine puis ajouter les œufs et bien fouetter jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse. Ajouter ensuite le lait puis laisser reposer la pâte 1/2 heure.

Ajouter éventuellement un peu de lait si, après repos, la pâte est un peu épaisse. Puis procéder à la cuisson des crêpes, là c'est à chacun son goût, soit un peu d'huile végétale ou un peu de beurre dans une poêle bien chaude et bon appétit !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Crêpes - galettes

Repost0

Publié le 27 Janvier 2014

Une p'tite recette de gaufres bien chocolatées, ça vous dit ?

Gaufres marron au cacao

Pour 4 personnes

  • 100 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 30 g de cacao non sucré
  • 30 g de sucre en poudre
  • 10 cl de lait
  • 1 œuf
  • 30 g de beurre doux

Mélanger dans un saladier la farine, la levure, le cacao et le sucre. Puis ajouter l’œuf et bien mélanger. Verser petit à petit le lait puis le beurre fondu. Bien mélanger de manière à ne pas obtenir de grumeaux. Puis réserver au réfrigérateur pendant une bonne heure.

Faire chauffer le gaufrier puis cuire les gaufres quelques minutes. Dévorer tiède ou froid.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Gaufres

Repost0

Publié le 26 Janvier 2014

Ce mois-ci, le thème de Culino versions est la comfort food. Je pense qu'il y aura de nombreuses réalisations sucrées avec du caramel ou du chocolat qui coule alors j'ai décidé de proposer une recette ultra classique mais qui réconforte bien quand on a un dimanche pluvieux comme aujourd'hui.

Je l'ai intitulé pot-au-feu express car je l'ai préparé un soir de semaine pour le lendemain et je n'avais pas 3 heures devant moi ! Je prépare toujours le pot-au-feu la veille car j'aime bien le dégraisser une fois refroidi sinon c'est trop gras et puis, c'est bien meilleur réchauffé !

Habituellement, le pot-au-feu est composé, en quantité, d'un tiers de viande de bœuf grasse, d'un tiers de viande de bœuf maigre et d'un tiers de viande de bœuf gélatineuse. Ici, je n'ai mis que du plat de côte.

Voici ma participation pour Culino versions, thème comfort food. Merci Marion pour ce joli thème !

Comfort Food : pot-au-feu express

Pour 4 personnes

  • environ 1 kg de plat de côte
  • 6 carottes
  • 3 poireaux
  • 1 branche de céleri
  • 10 grains de poivre
  • 1 gros oignon
  • 4 clous de girofle
  • 2 feuilles de laurier
  • quelques branches de thym
  • gros sel

Poser la pièce de viande dans une grande casserole et couvrir d'eau froide. Saler au gros sel. Porter à ébullition et laisser bouillir, écumer souvent jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'écume.

Pendant ce temps, éplucher les carottes, l'oignon, la branche de céleri. Découper les carottes et le poireau en gros tronçons. Découper le céleri en petits morceaux. Piquer l'oignon avec les clous de girofle.

Y ajouter l'oignon ainsi que les grains de poivre, le laurier et le thym. Porter de nouveau à ébullition puis laisser mijoter pendant 1 heures 30. Y ajouter après les légumes puis laisser cuire encore 45 minutes.

Laisser refroidir puis passer la nuit au réfrigérateur. Le lendemain, enlever toute la pellicule de graisse rigidifiée par le froid, réchauffer et servir avec des pommes de terre cuites à l'eau et un peu de moutarde.

Vous pourrez manger les légumes restants avec le bouillon en glissant quelques poignées de vermicelle dedans, une autre idée de comfort food !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Tout un plat

Repost0

Publié le 22 Janvier 2014

Samedi dernier, nous avons fêté l'anniversaire de mon fiston. Comme chaque année, je lui demande ce qu'il souhaite. Cette fois-ci, ayant décoré ses cartons d'invitation avec la tête du policier Lego city°, il souhaitait que je lui réalise un gâteau avec la tête de ses petits bonhommes préférés dessus.

Pour cela, j'ai repris la technique du window color que j'avais déjà utilisée pour son gâteau panthère rose.

J'en profite pour publier ce billet dans le cadre du dernier mercredi gourmand d'AnneLaureT.

Gâteau Lego city en glaçage pour un anniversaire

Pour le glaçage, il faudra s'y prendre 48 heures à l'avance sinon ce sera la catastrophe et croyez-moi, c'est du vécu ! Comme le glaçage doit sécher à l'air ambiant et doit être bien épais pour ne pas qu'il se casse, il faut le préparer à l'avance.

  • 2 carrés de chocolat noir
  • 1 blanc d’œuf
  • du sucre glace
  • du jus de citron
  • des colorants alimentaires liquides

Glisser l'image voulue dans une pochette plastique lisse. Faire fondre les carrés de chocolat au micro-ondes puis à l'aide d'un pique à brochette, tracer les contours du dessin au chocolat fondu. Il vaut mieux tracer des contours assez épais et réguliers.

Une fois les contours tracés, laisser prendre au réfrigérateur pendant une vingtaine de minutes.

Pendant ce temps-là, préparer les glaçages de couleur. Séparer le blanc du jaune d’œuf. Puis diviser le blanc d’œuf en autant de couleurs qu'il vous faudra. Et ensuite, il faudra ajouter du sucre glace (assez bien) afin d'obtenir une consistance assez épaisse mais fluide tout de même ! Il faut tester pour s'en rendre compte ! Ajouter quelques gouttes de jus de citron et puis ajouter les colorants alimentaires dans les différentes coupelles selon les couleurs désirées.

Puis, c'est le moment le plus sympa : reprendre la pochette plastique avec les contours en chocolat solidifiés. Déposer à l'aide d'une cuillère à thé puis étaler à l'aide d'un autre pique à brochette le glaçage à l'intérieur des zones délimitées par le chocolat. Bien remplir toutes les zones (le glaçage a tendance à un peu se rétracter).

Remplir toutes les zones avec les différentes couleurs puis réserver à température ambiante pendant 48 heures.

Pour le gâteau au yaourt, rien de plus simple :

  • 1 yaourt entier bio
  • 1 pot de yaourt de beurre fondu
  • 2 pots de yaourt de sucre non raffiné en poudre
  • 3 pots de yaourt de farine bio
  • 1/2 sachet de levure
  • 3 œufs

Préchauffer le four à 160°C.

Verser le yaourt dans un saladier. Casser les œufs et les mélanger au yaourt. Faire fondre le beurre au micro-ondes. L'ajouter aux œufs et au yaourt, fouetter puis ajouter le sucre.

Tamiser la farine et la levure et les ajouter petit à petit au mélange précédent. Bien mélanger jusqu'à obtenir une pâte bien lisse.

Verser la préparation dans un moule à manqué en silicone et enfourner pour 30 minutes de cuisson dans le four chaud.

Une fois cuit, sortir le gâteau du fou et le laisser refroidir quelques minuter puis le démouler et le retourner sur une assiette. En effet, il vaut mieux travailler sur la surface bien lisse pour y déposer ensuite le glaçage.

Juste avant la dégustation, voici l'étape la plus critique : le transfert.

On peut d'abord recouvrir le gâteau de chocolat ou de confiture pour que le dessin tienne bien, moi je n'aime pas trop !

Retourner la pochette en plastique et la déposer sur le gâteau. Et décoller TRÈS délicatement le dessin. Et le tour est joué !

Gâteau Lego city en glaçage pour un anniversaire

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Anniversaires

Repost0

Publié le 17 Janvier 2014

Envie d'une entrée ultra saine et ultra rafraîchissante ? Cette recette est faite pour vous !

La grenade est un fruit très rafraîchissant et antioxydant, il aide à lutter contre le vieillissement cellulaire. Il faut en profiter car ses mois de consommation idéale s'étendent de novembre à février.

J'ai adapté une recette vue dans le dernier livre du Dr Jean-Michel Cohen : les 250 aliments santé et minceur. J'aime beaucoup les livres du Dr Cohen et surtout celui-ci pour plusieurs raisons :

- 250 doubles pages décrivant 250 aliments (en passant du paprika aux haricots secs, de la myrtille à l'algue wakamé, de la papaye au foie de morue...). Bref, il décrit les avantages propres à chaque type d'aliment ainsi que leurs différentes propriétés nutritionnelles.

- 1 très belle photo de chaque type d'aliment,

- 1 recette simple et légère par type d'aliment.

Tartare de crabe à la grenade et au kiwi {raw food inside}

Pour 2 personnes

  • 1 grenade
  • 100 g de crabe cuit émietté nature
  • 1 kiwi
  • 1 branche de céleri
  • 1/2 orange + le jus de l'autre moitié
  • 1 c à s d'huile de colza
  • 1 c à s d'huile d'olive
  • sel et poivre du moulin
  • 1 grosse poignée de roquette

Laisser égoutter la chair de crabe. Pendant ce temps, ouvrir la grenade et récupérer les grains. Peler le kiwi et le découper en petits dés. Couper l'orange en deux, avec la première moitié, récupérer le jus.

Peler l'autre orange à vif et récupérer les suprêmes. Les couper en petits dés. Rincer la branche de céleri et la couper en petits dés.

Mélanger l'ensemble de ces ingrédients dans un saladier et y ajouter le crabe, le jus d'orange et les 2 types d'huile. Assaisonner. Laisser 1 heure au réfrigérateur.

Dresser. Disposer quelques feuilles de roquette sur l'assiette puis déposer le tartare dans un cercle. Poivrer et déguster.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Entrées

Repost0

Publié le 14 Janvier 2014

Bon, je sais, ce n'est pas la saison des courgettes ! J'essaie au maximum d'utiliser des produits de saison, en hiver, je n'achète jamais de tomates car elles sont infâmes, s'il en faut dans une recette, j'ouvrirai une boîte de tomates pelées.

Vous l'aurez remarqué, j'adore les courgettes (surtout les pâtes aux courgettes...), il y a de nombreuses recettes de courgettes sur ce blog.

Mais bon, ici, j'avais envie de réaliser cette délicieuse recette toute fraîche pour fêter mon anniversaire avec mes collègues. Et puis, même si ce n'est pas la saison des courgettes, elles sont moins mauvaises que les tomates d'hiver !

Cette recette a un avantage : elle est sans gluten, si vous êtes intolérant, vous pourrez la manger sans aucun problème à la place des super classiques cakes aux olives et au jambon. De plus, il est beaucoup plus moelleux que ce genre de cakes.

Merci Myriam pour cette recette, c'est désormais un classique à la maison !

Pain de courgettes au surimi {gluten free}

Pour 12 personnes

  • 600 g de courgettes
  • 2 oignons
  • 1 dent d'ail
  • herbes de Provence
  • 12 bâtonnets de surimi
  • huile d'olive
  • 6 œufs bio
  • 1 c à s de fécule de maïs
  • 2 c à s de crème fraîche légère
  • sel, poivre du moulin

Faire revenir les oignons émincés et l'ail haché à feu doux dans un peu d'huile d'olive. Laver les courgettes, les couper en rondelles et les ajouter aux oignons et à l'ail. Faire réduire pendant une bonne quinzaine de minutes (les courgettes doivent devenir translucides).

Faire préchauffer le four à 150°C et chauffer de l'eau pour le bain-marie.

Verser le tout dans le bol d'un robot et mixer. Ajouter les œufs, la fécule de maïs et la crème et bien mélanger. Ajouter le surimi coupé en gros dés. Bien assaisonner (sel, poivre et herbes de Provence), ce pain se mange froid, le froid atténue les épices.

Verser dans un moule à cake avec un papier sulfurisé dans le fond. Cuire au bain-marie pendant au moins 1 heure (vérifier la cuisson en piquant à l'aide d'une pointe de couteau, elle doit ressortir sèche).

Laisser refroidir, puis une fois refroidi, réfrigérer ce pain avant de le déguster en entrée.

Bon appétit !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Courgette, #Cakes salés

Repost0

Publié le 12 Janvier 2014

J'avais quelques endives en fin de vie dans le réfrigérateur et cela faisait longtemps que je voulais réaliser une crème d'endives. Cela tombait bien, j'avais vu une recette qui me faisait de l’œil sur le très joli blog d'une poule dans ma cuisine.

Résultat : moi qui ne suis vraiment pas fan des endives cuites car trop amères, j'ai beaucoup aimé ! Et ce mariage avec les crevettes grises était excellent.

J'en profite pour remercier mon papa pour les très belles assiettes reçues à Noël, elles sont jolies, non ? C'est de la porcelaine de Limoges achetée... à Limoges !!

Crème d'endives aux crevettes grises
  • 600 g d'endives
  • 100 g de crevettes grises
  • 2 branches de céleri
  • 1 oignon
  • 3 c à s de farine
  • 10 cl de crème fraîche
  • 1,5 litre de bouillon de poule (2 cubes bio dissous dans de l'eau tiède)
  • poivre du moulin
  • huile d'olive

Faire revenir l'oignon émincé dans une casserole avec un peu d'huile d'olive. Laver les branches de céleri et les endives puis les couper en morceaux (en enlevant le coeur dur et amer de l'endive).

Verser les morceaux de céleri et d'endives dans la casserole et faire réduire pendant une dizaine de minutes. Ajouter la farine puis bien mélanger. Puis enfin ajouter le bouillon de poule et faire cuire à feu doux pendant 30 minutes.

Mixer finement cette crème et passer au chinois, si besoin, afin d'éliminer les fibres (je ne l'ai pas fait personnellement).

Ajouter les crevettes grises et quelques feuilles de céleri ciselées.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Soupes

Repost0

Publié le 7 Janvier 2014

S'il vous reste quelques tranches de raclette après une bonne raclette party, vous pouvez aisément les recycler dans une pizza raclette - bacon. Ou comme moi, vous achetez des tranches de raclette exprès pour réaliser une délicieuse pizza blanche !

Pizza blanche raclette et bacon

Pour 4 personnes

 

  • 1 grande pâte à pizza rectangulaire
  • 10 tranches fines de bacon
  • 270 g de fromage à raclette
  • 3 pommes de terre
  • crème fraîche épaisse
  • poivre du moulin
  • quelques bouquets de mâche

 

Peler les pommes de terre et les faire cuire dans de l'eau bouillante salée. Puis, les laisser refroidir et les découper en rondelles épaisses.

 

Dérouler la pâte à pizza, étendre dessus de la crème fraîche épaisse. Disposer sur la crème les pommes de terre puis les tranches de bacon. Enfin, terminer par les tranches de raclette. Bien poivrer et enfourner pour une vingtaine de minutes à 200°C (four préchauffé).

 

Il ne reste plus qu'à déposer dessus quelques bouquets de mâche et à déguster sans attendre !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Quiches - Tartes salées

Repost0

Publié le 2 Janvier 2014

Tout d'abord, je vous souhaite une excellente année 2014 !!

Avant de repasser le blog en mode recettes, je vous propose une rétrospective de l'année 2013 sur Caouète aux fourneaux.

En janvier, l'après-fêtes de fin d'année s'est traduit par de nombreuses réalisations de mon bouillon de poireaux aux ravioles ! D'ailleurs, j'achète demain des poireaux pour en préparer un !

Rétrospective 2013 en recettes...

En février, une blanquette de lotte aux morilles est apparue pour préparer la Saint-Valentin...

Rétrospective 2013 en recettes...
Rétrospective 2013 en recettes...

Au mois de mars, je suis allée passer une délicieuse après-midi au salon du chocolat de Nantes.

En avril, je vous présentais une très jolie assiette de pâtes : spaghettis au jambon serrano, tomates et roquette.

Rétrospective 2013 en recettes...

En mai, je ne peux que vous reproposer ma charlotte aux fraises-mascarpone, elle a eu énormément de succès, rien que sur le mois de mai, vous avez été 3834 à venir la consulter ! Alors qu'il s'agit d'une recette de 2012 !

Rétrospective 2013 en recettes...

Au mois de juin, je me rappelle avoir réalisé un délicieux fraisier, même si depuis, j'ai regardé le meilleur pâtissier et je le trouve super moche !

Rétrospective 2013 en recettes...

Au mois de juillet, les enfants se sont régalés avec des esquimaux à la pastèque.

Rétrospective 2013 en recettes...

Au mois d'août, nous nous sommes régalés avec une tarte aux quetsches, soupçon de vinaigre balsamique

Rétrospective 2013 en recettes...

En septembre, j'ai été assez fière de moi avec ces magnifiques hamburgers maison !

Rétrospective 2013 en recettes...

En octobre, un délicieux parmentier de canard au potiron nous a beaucoup plu (et à vous aussi !)

Rétrospective 2013 en recettes...

Le 11 novembre, je me suis préparé un pumpkin spice latte afin de faire fuir la grisaille...

Rétrospective 2013 en recettes...

Et au mois de décembre, nous nous sommes régalés avec les Saint-Jacques rôties et leur crème de butternut aux 4 épices.

Rétrospective 2013 en recettes...

A bientôt pour de nouvelles recettes ! Et n'hésitez pas à me mettre un petit commentaire, cela me fait extrêmement plaisir, vous êtes nombreux à consulter mon blog mais très peu à me laisser des commentaires !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Repost0