Articles avec #viandes tag

Publié le 18 Mars 2015

ou les meilleures boulettes jamais réalisées et mangées ! dixit toute la famille, même mon Papa !

Elles sont savoureuses, moelleuses et ont un bon goût d'herbes. Bref, à essayer d'urgence !

Boulettes de veau aux herbes...
 

Pour 4 personnes

  • 600 g de veau hâché
  • 1 gros oeuf
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 3 c à s de parmesan râpé
  • 1/2 bouquet de persil ciselé
  • 2 c à s de cerfeuil ciselé
  • 2 tranches de pain de mie
  • 4 c à s de lait (animal ou végétal)
  • huile d'olive
  • sel, poivre du moulin

 

Eplucher l'oignon et la gousse d'ail et les émincer finement. Faire tremper le pain dans le lait.

Mélanger le veau avec les herbes, l'oignon, l'ail, l'oeuf, le parmesan et le pain égoutté. Rectifier l'assaisonnement. Réaliser de belles boulettes bien rondes et les disposer dans un plat au réfrigérateur pour une trentaine de minutes.

 

Chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle et faire dorer les boulettes de tous les côtés (environ 10 minutes). Servir aussitôt avec des pommes de terre rissolées (ou frites c'est très bon aussi) et de la salade ou des endives. Miam !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Viandes

Repost0

Publié le 23 Décembre 2014

Marre de la sacro-sainte dinde aux marrons ? Pas d'idée pour votre plat lors de votre repas de Noël ? J'ai ce qu'il vous faut !

Une recette qui mêle classicisme (chapon) et originalité (potimarron, agrumes et sauge). Je l'ai réalisée l'année dernière pour le repas du 25 au midi et tout le monde a adoré !

Une fois encore, il s'agit d'une recette issue du hors-série Saveurs (hiver 2013), une mine d'or !!

Noël approche : Chapon rôti au potimarron, agrumes et sauge

Pour 6 personnes

  • 1 chapon de 2,5 kg
  • 4 mandarines non traitées
  • 1/2 bouquet de sauge
  • 1 gros potimarron
  • 2 oranges
  • 1 c à s d'huile d'olive
  • poivre du Sichuan
  • fleur de sel

Préchauffer le four à 180°C. Laver, sécher la sauge puis décoller la peau de la volaille afin de glisser les feuilles de sauge sous la peau du chapon.

Saler, poivrer le chapon et le déposer dans une grande cocote en fonte légèrement huilée. L'arroser avec le jus d'une orange et l'enfourner.

Pendant ce temps, découper le potimarron en 2, retirer les graines et le trancher. Laver et sécher les mandarines puis les découper en très fines tranches.

Répartir les tranches de mandarine et de potimarron dans le plat 1h30 avant la fin de la cuisson en arrosant très fréquemment la bestiole avec le reste de jus d'orange.

Régalez-vous !

Bon, je vous laisse, on part se reposer quelques jours à la montagne, le blog est en pause jusqu'à la fin de l'année. Joyeuses fêtes à tous mes lecteurs et lectrices et à très bientôt pour de nouvelles gourmandises. Merci pour votre fidélité.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Viandes, #Noel

Repost0

Publié le 26 Octobre 2014

L'automne est bien là, nous avons changé d'heure cette nuit ! Ce matin, les feuilles mortes jonchent le sol et une légère brume touche le fond du jardin. C'est magnifique... Quand j'étais ado, je n'aimais pas du tout cette saison, autant maintenant, je me demande si ce n'est pas une de mes saisons préférées (après l'été bien évidemment).

Potirons, châtaignes, pommes, poires, que de bonnes choses ! Mais aussi raisins, c'est pourquoi j'ai eu envie de réaliser une volaille cuite au four avec quelques raisins. Cela faisait longtemps que je n'avais pas acheté de pintade, ma recette était toute trouvée !

Pintade aux raisins frais

Pour 4 personnes

  • 1 pintade d'au moins 1 kg
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 branche de thym
  • 1 orange
  • 2 belles grappes de raisin muscat
  • sel, poivre du moulin

Préchauffer le four à 180°C.

Déposer la pintade dans un plat allant au four. Y ajouter le laurier et le thym. Enfourner pour au moins 1 heure de cuisson (la durée dépendra du poids exact de la volaille). Arroser régulièrement du jus de cuisson.

Laver les grappes de raisin, détacher les grains et les essuyer. Réserver.

Dix minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les raisins à la pintade ainsi que je jus d'orange. Saler et poivrer. Bien arroser avec la sauce obtenue.

Servir avec la sauce ainsi obtenue accompagnée de pommes de terre rissolées et de salade, une belle frisée brune fera parfaitement l'affaire !

Bon dimanche d'automne !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Viandes

Repost0

Publié le 23 Avril 2014

Aujourd'hui, c'était inspiration indienne au dîner : du curry, du sucré-salé, le tout agrémenté de quinoa. C'était tellement bon que j'en referai la semaine prochaine !

Poulet à l'indienne : champignons, raisins et pommes

Pour 4 personnes

  • 2 beaux blancs de poulet fermier
  • 2 pommes elstar bio
  • 1 poignée de raisins de Corinthe
  • 1 gros oignon
  • 300 g de champignons de Paris
  • 2 c à s de curry fort*
  • 150 g de quinoa
  • Huile d'olive

Faire macérer les raisins secs dans un peu d'eau. Éplucher et ciseler l'oignon. Le faire revenir dans un peu d'huile d'olive. Éplucher les pommes et les détailler en gros cubes. Les ajouter à l'oignon et saupoudrer avec 1 c à s de curry. Mouiller avec 2 c à s d'eau. Faire cuire quelques minutes. Pendant ce temps, couper les champignons en tranches puis les ajouter au mélange précédent.

Découper les blancs de poulet en grosses lanières, les ajouter à l'ensemble et saupoudrer de la 2ème cuillère de curry. Ajouter les raisins secs. Faire cuire quelques minutes. Réserver.

Faire cuire le quinoa dans un grand volume d'eau salée bouillante pendant 15 minutes. Égoutter. Réchauffer le mélange au poulet puis servir.

C'était tellement bon que tout a été englouti en 2 temps trois mouvements, j'ai à peine eu le temps de prendre une photo pas très jolie, j'avais trop faim !

*curry fort, mon préféré, c'est le Sharwoods fort et non pas mild, rien à voir avec les autres marques.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Viandes

Repost0

Publié le 23 Octobre 2013

Même si les températures sont encore douces pour la saison, le vent et la pluie de ces derniers jours nous ont donné envie de s'attaquer à notre premier potiron : une belle pièce de couleur verte pesant entre 8 et 9 kg. (Je n'ai pas eu envie de casser ma balance de cuisine et j'ai eu la flemme de le porter jusqu'au pèse-personne !)

J'aime beaucoup le hachis parmentier "classique" à base de bœuf et de purée de pomme de terre mais je craque de plus en plus pour les hachis parmentiers à base de canard et je ne suis pas la seule, mon fiston adore le canard !

L'hiver dernier, j'avais testé le parmentier de canard aux deux céleris (recette ici) et cette semaine, j'ai eu envie de réaliser une purée de potiron à la place de la purée de pommes de terre classique. Un délice !

Parmentier de canard au potiron, tout simplement...

Pour 4 personnes

  • 1 boîte de cuisses de canard confites
  • 300 g de chair de potiron
  • 2 petites pommes de terre
  • 10 g de beurre
  • poivre du moulin
  • noix de muscade

Faire cuire la chair de potiron à la vapeur ainsi que les pommes de terre puis les écraser à l'aide d'un presse-purée. A feu doux, ajouter le beurre et une pointe de lait à la purée. Poivrer et ajouter de la noix de muscade (pas de sel, il y en a assez dans le canard).

Retirer le maximum de graisse des cuisses de canard et les faire revenir dans une poêle quelques minutes puis effilocher la chair à l'aide d'une fourchette.

Dresser à l'assiette : à l'aide d'un cercle, déposer l'effiloché de canard sur l'assiette, tasser puis déposer la purée de potiron par dessus en tassant bien. Déguster très chaud avec quelques bouquets de mâche.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Viandes, #Canard, #Potiron

Repost0

Publié le 10 Août 2013

Un p'tit barbecue pour ce week-end et vous êtes en panne d'idée ? Pas de panique, si vous en avez assez des traditionnelles chipolatas et autres merguez, je vous propose une brochette sucrée salée.

L'année dernière, je vous avais présenté mes brochettes de bœuf marinées, figues, champignons et poivrons (clic dessus pour voir la recette). Aujourd'hui, je vous propose un mélange que j'adore : du porc avec des pruneaux et des abricots secs.

Tout simple, tout bon !

Brochettes de porc aux abricots et aux pruneaux

Pour 5 brochettes bien garnies

  • 4 tranches de filet de porc (environ 400 g)
  • 10 pruneaux dénoyautés
  • 15 abricots moelleux
  • 5 piques à brochettes

Découper le porc en dés de taille moyenne. Enfiler d'abord 1 morceau de porc, 1 abricot, 2 morceaux de porc, 1 pruneau, etc. en alternant selon votre envie du moment.

Et cuire au barbecue, je vous avais dit, c'est tout simple !

Bon appétit

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Viandes, #Brochette

Repost0

Publié le 10 Février 2013

Depuis que nous achetons notre viande par colis de 10 kg, nous avons très régulièrement du collier à bourguignon dedans. Que la viande est bonne quand elle mijote plusieurs heures dans un mélange de vin et de petits légumes.

 

Boeuf_bourguignon.jpg

 

Pour 6 personnes

 

1 kg de collier à bourguignon

2 oignons 

3 carottes

1 dent d'ail

2 feuilles de laurier

1 branche de thym

1 petite branche de romarin

30 cl de bon vin rouge

100 g de lardons fumés

250 g de champignons de Paris

2 c à s de farine

huile d'olive

sel, poivre du moulin

 

 

Couper la viande en gros cubes d'environ 5-6 cm de côté. Dans une cocotte, faire chauffer 3 c à s d'huile. Puis déposer les morceaux de viande et les faire saisir quelques minutes, les retourner jusqu'à ce qu'ils soient saisis de tous les côtés.

 

Peler et émincer les oignons. Peler et couper les carottes en rondelles. Peler et écraser la dent d'ail à l'aide d'un presse-ail.

 

Puis, une fois la viande bien colorée, ajouter les oignons, les carottes et puis l'ail. Bien mélanger, saler et laisser cuire environ 5 minutes. Ajouter la farine, bien mélanger la viande puis mouiller l'ensemble avec le vin rouge. Si besoin, compléter avec de l'eau pour que la viande soit recouverte de liquide.

 

Ajouter laurier, thym et romarin. Porter le mélange à ébullition puis poser le couvercle sur la cocotte et laisser mijoter entre 2 et 3 heures à feu doux.

 

Pendant ce temps, faire chauffer les lardons dans une poêle anti-adhésive. Une fois dorés, retirer la graisse fondue et ajouter les champignons de Paris préalablement émincés. Laisser cuire 5 minutes puis retirer du feu. Ajouter lardons et champignons 15 minutes avant la fin de cuisson du boeuf.

 

Servir bien chaud avec, par exemple, des tagliatelles fraîches.

 

Excellent appétit et bon dimanche !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Viandes

Repost0

Publié le 25 Août 2012

Une p'tite recette de brochettes pour un barbecue ce week-end, ça vous dit ?

 

L'avantage avec les brochettes que l'on prépare soi-même, c'est de pouvoir choisir sa viande, sa marinade et les légumes qui accompagnent. En voici un exemple tout simple mais délicieux !

 

Brochettes_boeuf.jpg

 

Pour 6 brochettes

 

500 g de boeuf (coeur de rumsteak)

1/2 poivron rouge

1/2 poivron jaune

quelques champignons de Paris

quelques figues séchées

 

 

Pour la marinade

 

3 c à s d'huile d'olive

2 c à s de vinaigre balsamique

1 c à s de sauce soja

1 branche de thym

1 branche de romarin

poivre du moulin

 

 

Il est préférable de faire mariner le boeuf pendant quelques heures dans la marinade, la viande sera bien meilleure. Pour cela, découper la viande en cubes et l'arroser avec 3 c à s d'huile d'olive, 2 c à s de vinaigre balsamique et 1 c à s de sauce soja.

Y ajouter du thym et du romarin frais, puis ajouter le poivre du moulin, bien mélanger la viande avec la marinade et la laisser au réfrigérateur pendant quelques heures.

 

Pour préparer les brochettes, découper les poivrons en carrés et les champignons de Paris en 2. Insérer figues, viande, champignons et poivrons selon votre goût.

 

Il n'y a plus qu'à les faire cuire au barbecue ! Bon appétit et bon week-end !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Viandes

Repost0

Publié le 15 Mai 2012

Le poulet pané industriel, beurk ! On n'en mange jamais à la maison, on préfère des escalopes de dinde panées à la milanaise ou comme l'autre soir, des aiguillettes de poulet panées aux pétales de maïs et aux noisettes. Cette recette provient du Elle à table n°82.

 

Le poulet est très tendre et le goût et le craquant de la noisette sont très appréciables. La recette était très bonne mais la quantité de la panure était insuffisante du coup, j'ai doublé les proportions par rapport à la recette initiale.

 

 Poulet_noisettes.jpg

 

Pour 4 personnes

 

400 g de blanc de poulet

60 g de noisettes entières

50 g de pétales de maïs

1 oeuf

2 c à s de sauce soja

2 c à s de fécule de maïs

100 g de jeunes pousses

2 c à s d'huile de tournesol

10 radis rouges

1 carotte

1 citron vert

persil plat

sel et poivre du moulin

 

 

Découper le poulet en biseaux afin d'obtenir des aiguillettes. Les arroser avec la sauce soja. Hacher grossièrement les noisettes. Ecraser les pétales de maïs entre les doigts et les ajouter aux noisettes. 

 

Battre l'oeuf dans une assiette creuse avec du sel et du poivre. Verser la fécule dans une autre assiette.

 

Prendre un morceau de poulet puis le passer dans la fécule, puis l'oeuf battu et enfin le mélange aux noisettes.

 

Préparer la salade d'accompagnement : laver et couper les radis en rondelles. Peler et laver la carotte puis la découper en tagliatelles au moyen d'un économe. Rincer la salade ainsi que le persil puis hacher le persil.

 

Faire chauffer l'huile de tournesol dans une grande poêle puis ajouter les morceaux de poulet panés.

 

Servir le poulet pané avec la salade de jeunes pousse (vous pouvez l'accompager d'une vinaigrette à base de vinaigre balsamique) et le jus de citron vert.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Viandes

Repost0

Publié le 3 Décembre 2011

A la maison, on se prépare régulièrement des woks car on adore la cuisine asiatique. C'est une excellente manière de manger des aliments cuits peu de temps : les légumes sont croquants et gardent leurs vitamines.

 

Wok boeuf leg

 

 

Pour 4 personnes


400 g de boeuf

200 g de nouilles chinoises aux oeufs

2 carottes

1 sachet de mélange pois gourmands, brocolis, haricots verts (300 g)

1 morceau de gingembre frais

1/2 bocal de bébé maïs

1 poivron rouge

2 échalottes

quelques noix de cajou

huile de sésame

sauce soja

coriandre ciselée

 

 

Découper le boeuf en lanières. Faire dégeler le mélange de légumes verts.

 

Eplucher et découper les carottes en rondelles. Laver, épépiner le poivron et le découper en lanières. Eplucher les échalottes et les découper en petits dés, faire la même chose avec le gingembre.

 

Faire chauffer 2 cuillères à soupe d'huile de sésame dans le wok. Ajouter les échalottes et le gingembre hâché. 2 minutes plus tard, ajouter les carottes puis les poivrons. Les faire revenir quelques minutes. Puis ajouter le mélange de légumes verts et les bébé maïs.

 

Pendant ce temps, faire cuire les nouilles aux oeufs dans de l'eau bouillante salée (voir indications sur le sachet). A la fin de la cuisson, les rincer à l'eau froide afin de ne pas les surcuire.

 

Ajouter le boeuf aux légumes et le faire cuire quelques instants à feu vif afin qu'il reste saignant à l'intérieur.

 

Pour terminer ce wok, ajouter les nouilles au mélange boeuf-viande, assaisonner avec de l'huile soja, ajouter les noix de cajou et la coriandre ciselée. Bien mélanger puis servir sans attendre.

 

Bon appétit.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Viandes, #Recettes asiatiques

Repost0