Publié le 28 Juin 2015

Depuis quelques jours, vous pouvez trouver mes recettes sur la page facebook de Caouète aux fourneaux.

N'hésitez pas à "liker" la page en cliquant ici !

Vous pouvez aussi cliquer sur le F dans la rubrique "suivez-moi" en haut à droite de la page.

N'hésitez pas à partager !

Bon dimanche ensoleillé !

En attendant les vacances, voici une photo d'eau turquoise...

Caouète aux fourneaux est désormais sur Facebook

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Papotage

Repost0

Publié le 24 Juin 2015

Avec ce plat typiquement italien, nous nous envolons directement vers l'Emilie-Romagne.

J'avais envie de me rapprocher le plus possible de la recette typique italienne. Car chacun, et moi la première, possède sa propre recette de sauce bolognaise qui peut différer de la vraie recette traditionnelle. Car apparemment, les spaghettis à la bolognaise n'existent pas en Italie. Lors de notre virée à Turin l'hiver dernier, nous y avons mangé des tagliatelles al ragù.

Cette sauce est composée d'un mélange de bœuf, de veau hachés et de lard ainsi qu'un petit peu de légumes découpés très finement. Un pur délice !

Tagliatelles al ragù ou comment on oublie les "spaghettis bolo"

Pour 4 personnes

  • 500 g de tagliatelles fraîches
  • 200 g de bœuf et veau hachés
  • 50 g de lard blanc haché
  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 feuille de laurier
  • 1 petite de boîte de tomates pelées
  • 10 cl de vin blanc sec
  • huile d'olive

Eplucher la carotte, le céleri et l'oignon. Les découper en très petits dés. Les faire revenir dans une casserole avec un peu d'huile d'olive. Ajouter les viandes, la gousse d'ail écrasée ainsi que la feuille de laurier. Bien mélanger puis ajouter les tomates. Saler et poivrer.

Bien mélanger, arroser de vin blanc et laisser mijoter pendant une bonne heure, voire une heure et demie. A la fin de la cuisson, cuire les tagliatelles fraîches comme indiqué sur l'emballage. Réserver un verre d'eau de cuisson des pâtes.

Egoutter les pâtes puis les remettre dans la casserole. Ajouter l'eau de cuisson et la sauce al ragu. Bien mélanger et rectifier l’assaisonnement si nécessaire, puis servir avec du parmesan fraîchement râpé. Un délice !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Pâtes

Repost0

Publié le 10 Juin 2015

J'aime beaucoup les céréales au petit-déjeuner accompagnées de lait végétal, d'un verre de jus de fruits et d'une boisson chaude quand j'en ai le temps, cela permet d'avoir un bon petit-déj bien équilibré.

Quand je parle de céréales, je ne parle pas des céréales pour enfants ou autres bourrées de sucres en tout genre. J'achète différentes sortes de muesli en vrac en épicerie bio, ou le délicieux muesli bio croustillant quinoa-chocolat de la marque carrefour ou je fais mon granola moi-même (voir article ici).

Cette recette adaptée d'un livre portugais de recettes healthy m'intéressait car l'ingrédient majoritaire était le quinoa. Je l'ai adaptée en fonction de ma capacité à traduire le portugais en français (à part obrigado-obrigada et azulejos, mon niveau est nul !) et en fonction du contenu de mes placards...

Granola au quinoa, noix et pépites de chocolat

Pour 4 portions

  • 1 tasse et demie de quinoa
  • 1 c à c de cannelle moulue
  • 1 c à c de mélange d'épices "poudre de perlimpinpin" (muscade, cannelle, macis...)
  • 1/2 tasse de noix
  • 1/2 tasse de noisettes
  • 3 c à s de tahiné
  • 3 c à s de sirop d'érable
  • 2 c à s d'huile de coco vierge
  • 1 gousse de vanille
  • 1 poignée de cranberries séchées
  • 1 poignée de pépites de chocolat noir

Bien laver le quinoa et l'égoutter. Dans un saladier, mélanger le quinoa avec les noix et les noisettes. Dans un bol, déposer les épices puis ajouter le tahiné, le sirop d'érable et l'huile de coco. Bien mélanger. Ajouter les épices et les matières grasses au quinoa et aux noix. Fendre en deux une gousse de vanille, récupérer les grains et les ajouter au mélange.

Préchauffer le four à 180°C. Recouvrir une plaque allant au four de papier sulfurisé et étaler le plus possible le mélange obtenu. Faire cuire 10 minutes puis bien mélanger et diminuer la température à 160°C. Ré-enfourner pour une vingtaine de minutes tout en mélangeant régulièrement. Le mélange doit sortir doré, pas brûlé !

Laisser refroidir sur la plaque puis bien mélanger avant de le transvaser dans un bocal bien hermétique. Ajouter les pépites de chocolat et les cranberries séchées.

Verdict : seul bémol, le quinoa est trop croustillant, je suis trop habituée au quinoa soufflé de mon muesli préféré. Sinon, le goût est juste sublime, on a l'impression de manger du quinoa au pain d'épices ! Pour mon prochain essai, j'y ajouterai des flocons d'avoine et je pense que ce sera parfait !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Petits-déjeuners

Repost0

Publié le 3 Juin 2015

Dans un précédent article (lire ici), je vous parlais de notre délicieux dîner (le grand menu avec les vins en accord) pris lors de notre escapade de 3 jours à Fontevraud. Je vais maintenant vous parler plus précisément de notre séjour à Fontevraud l'hôtel.

La suite de notre week-end à l'abbaye de Fontevraud

L'aménagement résolument moderne et connecté de ce prieuré est juste magnifique. Tous les volumes, les coloris de ce monument de presque mille ans ont été gardés et aménagés avec des matériaux bruts, contemporains et surtout confortables !

Dès que l'on entre dans l'hôtel, on peut remarquer une délicieuse odeur diffusée dans tous les recoins. Elle a été créée spécifiquement pour l'endroit.

Cet hôtel est certifié selon l’exigeante norme ISO 26000. Tout est pensé pour allier le bien-être de l'hôte et le respect de l'environnement, par exemple :

- l'absence de climatisation,

- les circuits courts sont privilégiés : le savon est fabriqué artisanalement à 2 pas de l'abbaye, le miel est produit dans les ruches de l'abbaye, l'eau est issue de la source de l'abbaye...

- la literie a été créée spécifiquement pour l’hôtel en respectant des normes écologiques, les serviettes sont en coton bio...

- du bois massif : au restaurant, il n'y a pas de nappe, ni de sets de table, on mange directement au contact de la douceur du bois, on a adoré !

Voici une photo de la salle du petit-déjeuner, puis une de l'ancien réfectoire. De nos jours, il est utilisée lors de réceptions. C'est juste magnifique. Tout a été fabriqué sur mesure en respectant l'existant.

La suite de notre week-end à l'abbaye de Fontevraud
La suite de notre week-end à l'abbaye de Fontevraud

Voici la vue depuis notre chambre, le petit cloître dans lequel un potager d'herbes aromatiques a été aménagé pour la cuisine du chef.

La suite de notre week-end à l'abbaye de Fontevraud

De plus, lorsque vous séjournez à l'hôtel, vous avez accès gratuitement au site de l'abbaye, de jour comme de nuit ! Nous en avons donc profité pour visiter cette immense abbaye royale, de nuit, tous les 2, seuls au monde. C'était vraiment magnifique. Mr Caouète et moi-même adorons l'histoire et c'était assez indescriptible de pouvoir se projeter des centaines d'années en arrière en imaginant le dur labeur de toutes les personnes ayant vécu en ces lieux.

La suite de notre week-end à l'abbaye de Fontevraud

Le matin du troisième jour, munis d'un audioguide, nous en avons profité pour en apprendre davantage sur l'histoire de cette abbaye. Ces audioguides sont pratiques car on peut prendre tout notre temps pour contempler les monuments. La visite nous a d'ailleurs pris plus de 3 heures. 

La suite de notre week-end à l'abbaye de Fontevraud

Voilà, j'espère vous avoir donné envie d'aller visiter cette magnifique abbaye située dans le Maine et Loire et d’éventuellement passer une nuit à l'hôtel si vous en avez la possibilité.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Voyage

Repost0