Publié le 24 Mai 2014

Une recette asiatique, cela faisait longtemps, non ? Pendant les vacances de printemps, j'ai été prise d'une Japanese mania, j'ai fait des makis, une salade de chou croquante à l'huile de sésame et des nouilles soba. Les autres recettes viendront plus tard.

Les nouilles soba, ce sont des nouilles japonaises très appréciées là-bas, elles sont confectionnées à partir de farine de sarrasin.

Nouilles soba au bœuf et aux légumes

Pour 4 personnes

  • 450 g de rumsteck
  • 250 g de nouilles soba
  • 1 poivron rouge
  • 1 botte de jeunes oignons
  • 1 feuille de nori (algue séchée)
  • 100 g de champignons de Paris bruns
  • 75 cl de bouillon miso
  • 3 c à s de coriandre ciselée
  • 2 c à s d'huile de sésame
  • sauce soja
  • 2 dents d'ail
  • 1 c à s de fécule de maïs
  • poivre de Cayenne

Découper la viande en lamelles. Les déposer dans un saladier avec 3 c à s de sauce soja, l'ail écrasé et 2 pincées de poivre de Cayenne. Bien mélanger et laisser mariner une bonne demi-heure.

Pendant ce temps-là, faire cuire les nouilles dans de l'eau bouillante salée selon les recommandations du paquet. Chauffer de l'huile de sésame dans un wok à feu vif, puis ajouter le poivron coupé en lamelles, le vert des jeunes oignons coupés en tronçons et les champignons émincés. Faire revenir pendant 5 minutes. Les sortir du wok avec une écumoire et réserver dans une assiette.

Faire revenir la viande marinée dans 1 c à s d'huile de sésame pendant quelques minutes et de la même manière que les légumes, réserver.

Déposer les nouilles égouttées dans le wok, ajouter le bouillon miso, les légumes, la coriandre et la feuille de nori découpée en petits morceaux. Mélanger jusqu'à ébullition du bouillon et ajouter la viande. Remuer quelques instants, le temps que la viande s’imprègne de tout le reste.

Servir dans des bols japonais, décorer avec quelques feuilles de coriandre entière et déguster bien chaud ! Un délice, ces nouilles soba.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Recettes asiatiques

Repost0

Publié le 19 Mai 2014

La saison des fraises bat son plein ! Nous en avons cueilli 3 kg hier à la cueillette située à quelques kilomètres de la maison. Quelques heures après, une partie était déjà transformée en sorbet facile, j'ai eu la flemme de sortir la sorbetière et surtout l'envie - comme d'habitude - de tenter une nouvelle recette.

Il faut dire que la couverture du Saveurs du mois de mai était très alléchante. J’ai juste mis moins de sucre que dans la recette originale car les fraises cueillies étaient sucrées à point !

Vive les fraises ! Sorbet aux fraises sans sorbetière

Pour 1 moule à manqué de sorbet

  • 500 g de fraises
  • 250 g de sucre blanc - 180 g de sucre roux
  • 1 blanc d’œuf
  • le jus d'1 citron bio

Laver les fraises délicatement; les équeuter et les couper en morceaux puis les mettre dans un saladier. Les saupoudrer de sucre et ajouter le blanc d’œuf. Presser le citron et verser le jus sur les fraises.

Laisser macérer quelques minutes. Puis verser le tout dans le bol d'un robot et mixer le tout pendant quelques minutes. Puis à l'aide d'un fouet électrique, battre le mélange pendant 5 minutes de plus.

Verser la préparation dans un moule à manqué en silicone, couvrir de film alimentaire et laisser prendre pendant 12 h minimum au congélateur.

Sortir le sorbet 10 minutes avant de servir, découper de belles parts et déguster !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Glaces - sorbets

Repost0

Publié le 15 Mai 2014

Une envie de riz au lait passait par là et j'ai voulu essayer d'en faire un 100% riz, c'est-à-dire que j'ai remplacé le lait de vache par une boisson au riz, un délice végétal ! Je l'ai sucré avec du sirop d’agave et complété par quelques cerises séchées, miam !

Riz au lait vegan à la vanille

Ingrédients

  • 180 g de riz rond
  • 1 L de jus de riz (ou autre lait végétal)
  • 2 c à s de sirop d'agave
  • 1 gousse de vanille
  • 1 poignée de cerises séchées

Fendre en 2 la gousse de vanille puis la déposer (avec les graines) dans le lait. Porter le tout à ébullition puis verser le riz rond dedans.

Ajouter le sirop d'agave à mi-cuisson.

Cuire une trentaine de minutes à feu doux en remuant de temps en temps. Laisser refroidir puis ajouter quelques cerises séchées pour décorer

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Goûters

Repost0

Publié le 8 Mai 2014

Depuis que je suis à la recherche de recette sans produits laitiers, mes lectures bloguesques se sont enrichies de magnifiques blogs dont le blog Saines Gourmandises de Marie Chioca. J'y ai trouvé une très jolie recette de cake sans sucre ajouté, si si c'est possible ! Elle a simplement utilisé de nombreux fruits séchés dedans !

Il faut dire que j'ai toujours adoré les cakes anglais aux fruits confits, celui-ci s'en rapproche sans avoir l'impression de manger des morceaux de fruits confits trop sucrés et bourrés de colorants. Et puis, son goût est bien plus parfumé !

A la maison, on adore les figues, on a d'ailleurs 3 figuiers et cette année, on est parti pour avoir une vraie première récolte. La base de ce cake est réalisée à partir de figues sèches, un pur délice.

Je vous conseille d'aller faire un tour sur son blog, depuis j'ai acheté son livre : Mes bons desserts aux sucres naturels (coécrit avec Delphine Paslin aux éditions Terre vivante).

Cake aux fruits séchés - sans sucre ajouté -

Pour 8 personnes

  • 150 g de figues sèches
  • 100 g de cranberries séchées
  • 100 g d'abricots secs
  • 100 g de pruneaux dénoyautés
  • 150 g de farine bise T110
  • 4 œufs
  • 10 cl de lait de riz (ou un autre)
  • 10 cl d'huile végétale au parfum discret
  • 1 c à c d'extrait de vanille en poudre
  • 1 sachet de poudre à lever

La veille au soir (ou quelques heures auparavant), mettre les figues à tremper.

Le jour J, les égoutter puis les mettre dans le bol du robot avec les jaunes d’œuf, le lait, l'huile et la vanille. Mixer quelques minutes jusqu'à obtention d'une consistance lisse et mousseuse.

Pendant ce temps, monter les blancs en neige ferme et réserver. Préchauffer le four à 200°C.

Dans un bol mélanger farine et levure. Réserver. Couper les abricots et les pruneaux en petits morceaux.

Incorporer délicatement les blancs en neige à la préparation mousseuse à la figue et à la farine. Mélanger délicatement à l'aide d'une maryse puis y ajouter les fruits séchés.

Verser dans un moule à cake en silicone, enfourner pour 15 minutes de cuisson à 200°C puis diminuer la température à 150°C pour encore 50 minutes de cuisson.

Vérifier la cuisson du cake en piquant à l'aide de la pointe d'un couteau, celle-ci doit ressortir sèche. Démouler le cake et le laisser refroidir avant de le trancher.

Accompagné d'une tasse de thé vert, c'est une pure merveille ! Il a été englouti en à peine 24 heures et les enfants en ont déjà redemandé...

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Cakes sucrés

Repost0

Publié le 2 Mai 2014

S'il y en a une qui n'est pas fan des terrines à la viande et autres pâtés en tout genre, c'est bien moi. Mais quand j'ai vu les ingrédients de cette terrine de canard dans le Papilles d'avril 2014, j'ai essayé et, ma foi, ce n'était pas mauvais et pas trop gras !

La preuve en image et la recette :

Terrine de canard aux pistaches

Pour 6 à 8 personnes

  • 1 magret de canard d'environ 400 g
  • 250 g d'échine de porc
  • 1 dent d'ail
  • 2 feuilles de laurier
  • 15 cl de vin blanc
  • 100 g de pistaches
  • 1/4 de c à c de romarin sec
  • 1/4 de c à c de thym sec
  • sel, poivre du moulin

La veille, enlever la peau et le gras du canard. Le couper en cubes ainsi que l'échine de porc. Peler et écraser l'ail. Mettre tout ensemble dans une terrine, recouvrir de vin et ajouter, le laurier, le thym et le romarin. Laisser mariner toute la nuit.

Le lendemain, préchauffer le four à 150°C (th.5). Décortiquer les pistaches. Égoutter la viande et la hacher grossièrement au mixer ou au robot.

Dans un saladier, saler et poivrer la viande et les pistaches puis mélanger soigneusement puis placer le tout dans une petite terrine, couvrir et enfourner pour 50 min à 1 heure de cuisson.

Laisser refroidir puis déguster avec une belle tranche de pain de campagne.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Entrées

Repost0