Publié le 20 Août 2016

Pour le taboulé, comme pour beaucoup de recettes, il existe de nombreuses variantes. Je sais que l'ingrédient principal du taboulé libanais est le persil plat et non pas la semoule. Pour ma part, je l'aime avec des tomates, des concombres, des raisins secs, du jus de citron et du persil et de la menthe.

En fait, je n'ai pas besoin de continuer car je viens de vous donner la recette :-)

Bon, je vais quand même être un peu plus précise. Je sais que certains font gonfler la semoule avec le jus des tomates, je préfère quand même la cuire avec un peu d'eau chaude.

Le taboulé de Caouète

Pour 6 personnes

  • 2 verres à moutarde de semoule semi-complète
  • 2 verres à moutarde d'eau
  • le jus d'1 citron
  • 2 belles tomates
  • 1/2 concombre
  • 1 poignée de raisins secs
  • 1/2 bouquet de persil plat
  • 1/2 bouquet de menthe
  • sel, poivre du moulin
  • huile d'olive

Verser la semoule dans un saladier, y ajouter l'eau, du sel, un filet d'huile d'olive et laisser gonfler quelques minutes avant de le cuire pendant 2 minutes au micro-ondes. Égrainer à l'aide d'une fourchette puis laisser refroidir.

Pendant ce temps, découper les tomates et le concombre pelé en très petits dés. Laver et effeuiller la menthe et le persil. Les hacher finement. Verser cela sur la semoule refroidie, humidifier avec le jus de citron, ajouter les raisins secs.

Bien mélanger, assaisonner avec de l'huile d'olive, du sel et du poivre du moulin et réfrigérer quelques heures avant de déguster.

Idéal en entrée ou en accompagnement de grillades...

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Entrées

Publié le 17 Août 2016

Le granité (ou granita en italien) est originaire de Sicile, il a la consistance d'un sorbet à base de glace pilée. A l'époque, on allait chercher la neige de l'Etna et on le réalisait essentiellement au citron. La recette est très simple : eau, sucre et citron. Et les citrons siciliens, ce sont vraiment les meilleurs !

Dans la région de Syracuse (là où nous avons passé nos vacances), le granité est réalisé avec des amandes. Après une journée torride où les températures frôlaient les 40°C, j'ai voulu goûter à ce granité aux amandes dans un petit bar au bord de mer (tous les bars en Sicile proposent toutes sortes de granités) et là, ce fut l'extase !! Un pur délice, cette fraîcheur mariée au bon goût du lait d'amande. C'est vraiment un délicieux souvenir, enfin plusieurs car on n'en a pas mangé qu'un...

De retour à la maison, avec les températures élevées de ces derniers jours, j'ai voulu recréer un léger parfum de Sicile à la maison. Je me suis inspirée de la recette d'Edda sur son magnifique blog Un déjeuner de soleil (allez y faire un tout si, comme moi, vous adorez la cuisine italienne, il regorge de recettes très alléchantes !). Bon, il n'avait pas tout à fait le même goût que là-bas :-) je crois qu'il me manquait la mer chaude à côté mais c'était quand même très rafraîchissant et très agréable.

Voici la recette :

Granité à l'amande - granita alle mandorle (comme en Sicile)

Pour 4 personnes

  • 400 g de lait d'amande
  • 330 g d'eau filtrée
  • 50 g de sucre
  • quelques amandes broyées

La recette est simple comme bonjour, il suffit de mélanger le lait d'amande avec l'eau et le sucre et de verser ce mélange dans un récipient peu profond (sinon le mélange va mettre longtemps avant de cristalliser). Ajouter les quelques amandes broyées.

Déposer au congélateur et gratter toutes les heures avec une fourchette pendant environ 4 heures. Servir et attendre environ 5 minutes que cela commence à fondre (à moins qu'il ne fasse 40°C dehors, dans ce cas, vous pouvez le manger de suite).

Et voici le granité sicilien au bord de la mer, mmmhhhhh !!

Granité à l'amande - granita alle mandorle (comme en Sicile)

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Glaces - sorbets

Publié le 11 Août 2016

L'été est une période propice aux longs apéritifs en terrasse, c'est pourquoi je vous propose aujourd'hui une délicieuse tarte soleil au pesto et aux pignons.

Cette tarte est très belle, très bonne et très facile à faire si vous savez réaliser des torsades, rien de bien compliqué, donc !

Tarte soleil au pesto et pignons à partager

Pour 24 parts

  • 2 pâtes feuilletées prêtes à l'emploi
  • 150 g de pesto au basilic
  • 50 g de pignons
  • 1 jaune d’œuf

Voilà, c'est tout ! Ah si, il faut aussi un peu d'eau :-)

Étaler la première pâte feuilletée, étaler le pesto dessus en laissant 2 cm de libre avant le bord. Déposer la moitié des pignons de manière homogène. Humidifier avec un peu d'eau le bord laissé libre.

Recouvrir la première pâte feuilletée avec la deuxième en veillant à bien les superposer. Souder les 2 pâtes feuilletées en appuyant bien avec les doigts.

Recouvrir de jaune d’œuf battu à l'aide d'un pinceau.

Déposer un verre haut à moutarde au centre de la tarte puis découper la tarte en 4 parts égales en partant du verre au centre. Découper chaque quart en 3. Puis, enfin, découper chaque part obtenue en 2, ce qui fera en tout 24 petites portions. Pour avoir un beau résultat, il faut essayer d'aboutir à des portions relativement identiques.

Enlever le verre. Et maintenant arrive le moment de la torsade. Avec une main, tenir la pointe de la portion (vers le centre) et tourner avec l'autre main la portion plusieurs fois de manière à avoir une belle torsade. Reproduire le même mouvement 23 fois. S'il reste un peu de jaune d’œuf, badigeonner le centre du soleil puis déposer le restant des pignons.

La voici, avant de passer au four :

Tarte soleil au pesto et pignons à partager

Laisser la tarte au réfrigérateur pendant une petite demie-heure (elle gonflera mieux en étant froide) puis laisser cuire dans un four préchauffé à 180°C (th.6) pendant 20 à 25 minutes.

A manger chaude ou froide avec les doigts, slurp !

PS : cette tarte est aussi bonne en version salée qu'en version sucrée. Le jour où je l'ai réalisée, alors que nous n'en avions pas parlé auparavant, ma copine Sara est arrivée avec la même en version chocolat et amandes. C'était délicieux !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Apéritif

Publié le 8 Août 2016

A la découverte de l'est de la Sicile...

Il y a deux ans, nous avions visité le sud de l'île (voir article ici). Comme la Sicile est la plus grande île de Méditerranée, il est difficile de tout voir en une fois, surtout en plein mois de juillet où les températures frôlent les 40°C et surtout si l'on veut lier farniente et découverte avec des enfants qui veulent passer toute la journée dans l'eau !

C'est la raison pour laquelle nous souhaitions retourner en Sicile pour découvrir la côte Est qui regorge de trésors et qui est bien différente du Sud !

Je vous présente d'abord de quoi alimenter mes prochaines recettes de pâtes ! Nous avons mangé des pâtes de toutes les formes, cuisinées de la manière la plus simple (sauce tomate, basilic ou à l'ail, piment et persil) ou plus élaborée (gratin d'anneaux siciliens à la viande et aux aubergines, aubergines farcies aux légumes et aux feuilles de lasagnes, pâtes aux sardines...)

A la découverte de l'est de la Sicile...

Nous sommes montés en haut de l'Etna, le plus haut volcan d'Europe. Comme sur tous les volcans, le paysage là-haut est lunaire. Le seul signe de vie, ce sont les coccinelles ! On a une vue magnifique sur la baie de Catane, on voit même l'Italie de l'autre côté !

A la découverte de l'est de la Sicile...

Nous sommes allés visiter la ville de Taormina, célèbre pour son emplacement sur des falaises au-dessus de la mer turquoise, son théâtre grec surplombant la mer, la vue sur l'Etna, bref une vraie merveille mais extrêmement fréquentée par les touristes en été !

A la découverte de l'est de la Sicile...

Notre gros coup de cœur fut Syracuse, une des villes grecques les plus puissantes au monde... avant l'arrivée des Romains. Il en reste des vestiges du théâtre grec dans le parc archéologique de Neapolis. A l'époque, il pouvait contenir jusqu'à 15.000 spectateurs, incroyable ! Il ne reste que 45 gradins sur les 67 d'origine mais imaginer être assise là où ont pu s'asseoir Archimède ou Platon, cela laisse songeuse...

A la découverte de l'est de la Sicile...

Il reste aussi dans le parc de Neapolis un amphithéâtre romain qui accueillait dans l'antiquité des combats de gladiateurs, on imagine très bien l’endroit par lequel les fauves devaient entrer !

A la découverte de l'est de la Sicile...

Et puis Ortygie, la vieille ville grecque de Syracuse, dans la quelle se mêlent les magnifiques palais, églises, rues piétonnes où il fait bon s'asseoir pour déguster une gelato alla nocciola (glace à la noisette - mon parfum préféré) avant d'aller se promener sur les quais du port sur lequel sont accostés de magnifiques yachts.

A la découverte de l'est de la Sicile...
A la découverte de l'est de la Sicile...

Je vous laisse avec une photo de l'un des nombreux glaciers testés et approuvés....

A la découverte de l'est de la Sicile...

... ou en dégustant ce divin granité à l'amande.... Mmmh, un pur délice !!

A la découverte de l'est de la Sicile...

Lire la suite

Rédigé par Caouete

Publié dans #Papotage, #Voyage

Publié le 31 Juillet 2016

Bonjour tout le monde ! C'est peut-être les vacances pour vous... (ou pas, qu'importe ! un p'tit mojito et ça repart !)

Je n'ai pas encore eu le temps de trier les photos de nos vacances, ni de préparer un billet spécial Sicile donc je reprends les publications sur le blog avec un délicieux cocktail de saison : le mojito à la fraise !

La fraise se marie merveilleusement avec le mojito car elle n'efface pas les saveurs du citron vert et de la menthe. Au contraire, ces saveurs se marient parfaitement ensemble !

Voici la recette pour 1 verre. Pour les mojitos, je préfère les réaliser un par un à l'aide d'un doseur à cocktail.

Mojito à la fraise

Pour 1 verre

  • 4 cl de rhum blanc
  • 1 cl de sucre de canne liquide
  • 1/4 de citron vert bio ou non traité
  • 1 poignée de feuilles de menthe fraîche
  • 4 belles fraises bien mures
  • eau gazeuse
  • glaçons ou glace pilée

Écraser le citron vert avec les feuilles de menthe à l'aide d'un mortier et pilon. Transférer dans un verre. Ajouter le rhum et le sucre de canne.

Écraser les fraises bien mures, les ajouter au reste. Ajouter les glaçons puis compléter avec de l'eau gazeuse.

Tchin et à bientôt !!

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Boissons

Publié le 7 Juillet 2016

Comment dire ? Avec ce dessert, on frôle de très près l'extase tellement il est bien équilibré : ni trop ni trop peu sucré. Une pointe d'acidité avec les framboises et le croustillant légèrement humide des spéculoos imbibé par le jus des framboises, c'est vraiment trop trop bon !

Bon, j’avoue, j'ai fait un écart par rapport à mon exclusion des produits laitiers car j'ai utilisé du mascarpone. Cela faisait plus de 3 ans que je n'avais pas réalisé de tiramisu (pourtant j'adore cela !) car je voulais éviter le mascarpone mais là, j'ai craqué !

D'ailleurs, si quelqu'un connait une alternative végétale pour reproduire le crémeux du mascarpone, je suis preneuse...

Tiramisu framboises spéculoos

Pour 4 coupes

  • 100 g de spéculoos
  • 150 g de framboises
  • 250 g de mascarpone
  • 55 g de sucre complet de canne
  • 10 g de sucre vanillé
  • 2 œufs extra frais
  • cacao en poudre non sucré

Séparer les blancs des jaunes. Déposer les jaunes dans un saladier. Les blanchir avec les 2 sucres puis ajouter le mascarpone. Bien fouetter.

Battre les blancs en neige puis les incorporer délicatement au mélange précédent.

Écraser les framboises bien mûres à la fourchette.

Écraser grossièrement les spéculoos à l'aide d'un pilon. Disposer une petite couche de miettes au fond de chaque coupe. Puis ajouter 2 c à c de framboises écrasées par dessus. Compléter par la crème au mascarpone puis recommencer avec spéculoos, framboises écrasées et crème.

Terminer par la décoration : une pointe de cacao en poudre tamisé puis une belle framboise.

Régalez-vous !!

J'en profite pour mettre le blog en pause estivale, nous partons en vacances demain pour 15 jours. Je reviendrai avec de très bons produits siciliens et le carnet de recettes rempli de nouvelles idées de ma cuisine préférée... A bientôt ! Profitez bien du beau temps !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Desserts, #Framboises

Publié le 3 Juillet 2016

Cela faisait longtemps que je n'avais pas publié une recette de mes bentos, je me rattrape avec cette délicieuse recette adaptée du célèbre plat réunionnais : le rougail de saucisses. Je tiens à préciser qu'il s'agit bien d'une adaptation à ma sauce !

Les quantités sont importantes car il s'agit de restes d'un repas prévu pour 16 personnes. Ce genre de plat est très pratique à réaliser quand on est nombreux car il se prépare la veille, il n'y a plus qu'à réchauffer le lendemain. Je l'avais accompagné de lentilles et de riz. Pour mon bento, je l'ai accompagné de pommes de terre nouvelles du potager et c'était tout aussi bon !!

Le bento du jour : comme un rougail de saucisses, lentilles et pommes de terre

Pour le rougail (pour 16 personnes)

  • 8 saucisses de Toulouse
  • 8 saucisses fumées
  • 2 boîtes de tomates pelées de 850 ml
  • 1 petit morceau de gingembre frais
  • 2 oignons
  • 3 gousses d'ail
  • poivre de Cayenne
  • curcuma
  • thym frais
  • 2 feuilles de laurier
  • sel, poivre du moulin

Pour éviter que ce plat ne soit beaucoup trop gras, la première étape est le dégraissage des saucisses. Pour ce faire, piquer les saucisses et les cuire dans un gros volume d'eau bouillante pendant 10 minutes. Puis les essuyer et les couper en gros morceaux, essuyer les morceaux un à un. A ce stade, on aura déjà dégraissé pas mal !

Éplucher et émincer les oignons ainsi que les gousses d'ail. Les faire revenir dans de l'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. Puis ajouter les morceaux de saucisses ainsi que les tomates pelées préalablement coupées en petits dés. Découper le morceau de gingembre en petits dés, l'ajouter ainsi que du curcuma, 2 branches de thym frais, 2 feuilles de laurier et un peu de piment de Cayenne.

Laisser mijoter à couvert pendant 1 bonne heure. Ajouter, si besoin, un peu d'eau si la sauce épaissit trop. Ce n'était pas le cas pour moi. Pendant ce temps, préparer le condiment.

Pour le condiment

  • 3 tomates allongées
  • 2 petits oignons nouveaux
  • 1/2 citron vert
  • 1/2 piment créole
  • 2 c à s de vinaigre d'alcool

Laver et épépiner les tomates, puis les couper en petits dés. Émincer finement les oignons frais. Émincer finement aussi le piment créole en vous protégeant les doigts à l'aide de gants car cela irrite fortement les muqueuses. Ajouter le jus d'un demi citron vert et le vinaigre d'alcool. Réserver au frais.

Servir accompagné de lentilles cuisinées avec des oignons ainsi que du riz ou, comme pour mon bento, de pommes de terres nouvelles.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Bento

Publié le 26 Juin 2016

Bonjour et bon dimanche à tous !

Depuis que j'ai craqué sur un blender super puissant capable de réaliser de délicieux smoothies, sorbets, purées d'oléagineux, houmous et autres, je réalise des smoothies beaucoup plus régulièrement.

L'astuce est de toujours avoir au congélateur des poches de fruits car le blender est tellement puissant qu'il chauffe les préparations !

Cette recette-ci contient 1/2 banane, j'ai essayé sans et c'est très bon aussi car on distingue vraiment le goût de la mangue. L'avantage de ce blender professionnel est l'onctuosité des préparations, elle est vraiment inégalable !

Smoothie orange mangue

Pour 2 verres

  • 3 grands morceaux de mangue congelées
  • 3 petites oranges
  • 1/2 banane
  • lait de riz selon consistance désirée
  • quelques glaçons

Découper les tranches de mangues en gros morceaux. Peler les oranges et les couper en quartiers. Éplucher le banane et la couper en rondelles. Déposer les fruits dans la cuve du blender. Ajouter le lait de riz selon la consistance désirée et mixer le tout pendant 30 secondes. Rajouter éventuellement du lait de riz.

Servir avec des feuilles de menthe et des glaçons. Excellent dimanche !

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Boissons

Publié le 15 Juin 2016

Un yaourt au soja traînait dans mon frigo, j'ai reçu des pommes dans mon panier de légumes alors que ce n'est plus la saison, j'ai donc bricolé une recette avec ce que j'avais sous le coude et les enfants ont adoré leur goûter du mercredi après-midi. Et il m'en reste même pour demain au boulot. Pas belle la vie ?

Petits cakes aux pommes healthy

Pour 8 mini cakes

  • 2 gros œufs
  • 1 yaourt au soja
  • 40 g de purée d'amandes complètes
  • 150 g de farine
  • 2 pommes
  • 60 g de sucre complet
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 trait de lait végétal
  • de la cannelle en poudre

Dans un saladier, verser le contenu du yaourt au soja, ajouter les œufs et bien battre le tout.

Ajouter ensuite la purée d'amandes puis la farine, la levure et le sucre. Bien mélanger jusqu'à obtention d'une pâte bien homogène. Ajouter un petit peu de lait pour humidifier un peu la pâte.

Préchauffer le four à 180°C. Pendant ce temps, mettre un peu de pâte au fond d'empreintes à muffins, éplucher et découper les pommes en petits morceaux. En mettre 3-4 par cake. Ajouter un peu de pâte supplémentaire et terminer avec 1 à 2 morceaux de pommes par dessus.

Enfourner pour 15 à 20 minutes de cuisson, vérifier la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau.

Laisser refroidir avant de les démouler.

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Cakes sucrés

Publié le 1 Juin 2016

Depuis que j'ai changé beaucoup de choses dans mon alimentation, bien que je n'aie pas d'intolérance au gluten, il m'arrive régulièrement de réaliser des recettes sans gluten. J'ai eu envie d'essayer de faire une "pseudo" pizza en changeant la pâte classique en faisant une galette à base de polenta. Personnellement j'ai adoré, les enfants un peu moins car il pensaient manger une pizza et le goût et la texture sont très différents mais néanmoins très bons !!

Galette de polenta façon pizza à la tomates, artichauts et coppa

Pour 4 personnes

  • 150 g de polenta instantanée
  • 50 cl d'eau
  • 2 c à café d'origan séché
  • 1 boule de mozzarella
  • 1 boite d’artichauts
  • une quinzaine d'olives vertes
  • du coulis de tomates
  • 8 tranches de coppa
  • 2 belles poignées de roquette
  • poivre du moulin
  • 1/2 c à c de sel fin

Pour réaliser la galette, c'est très simple, il faut verser dans une casserole l'eau, le sel et l'origan. Bien mélanger, porter à ébullition puis verser la polenta en pluie (c'est très important sinon elle va s'agglomérer et former des boules très collantes) en remuant sans cesse. Laisser cuire pendant 3 à 4 minutes.

Recouvrir une plaque allant au four d'une feuille de papier sulfurisé. Puis y déposer un cadre rectangulaire. Verser la polenta à l'intérieur du cadre et lisser la galette à l'aide d'une spatule. Réserver.

Égoutter les artichauts. Disposer sur la galette du coulis de tomates. Disposer dessus les artichauts coupés en 2. Y ajouter les olives, la mozzarella émiettée ainsi que les tranches de coppa. Poivrer puis enfourner à four préchauffé à 200°C pour 15 à 20 minutes de cuisson. Sortir du four et disposer la roquette dessus.

Il ne reste plus qu'à se régaler !!

Voir les commentaires

Rédigé par Caouete

Publié dans #Pizza