Le domaine de la Bretesche à Missillac

Publié le 21 Septembre 2016

Cela fait bien longtemps qu'il n'y a plus eu d'article concernant un restaurant sur le blog. Nous allons régulièrement au restaurant mais j'ai toujours beaucoup de mal à sortir mon téléphone pour prendre des photos, je préfère profiter de l'instant présent. Mais cette fois-ci, j'avais envie de partager avec vous notre magnifique dîner au domaine de la Bretesche. Magnifique car le cadre est bucolique, nous avions la chance de dîner devant une fenêtre et de profiter pleinement de la vue sur le château et le lac.

Pour fêter les 15 ans de notre rencontre avec Mr Caouète, je l'ai donc convié dans un très bel endroit pas très loin de chez nous. Le domaine de la Bretesche se situe à la lisière des départements entre la Loire-Atlantique et le Morbihan.

Nous avons dîné au restaurant Le Montaigu, une étoile au guide Michelin. La cuisine du chef Thierry Karakachian est influencée par la cuisine japonaise, ce qui n'était pas sans nous déplaire.

Désolée pour la qualité des photos mais elles ont été prises avec mon téléphone à la tombée de la nuit...

3 amuse-bouches avant de manger l'entrée :

- 1 mini dôme extrêmement brillant au foie gras sur pain brioché, un autre mini dôme cette fois au saumon fumé et un long gressin à plonger dans une pannacotta au chèvre et au poivron,

Le domaine de la Bretesche à Missillac

- 1 tataki de bonite

Le domaine de la Bretesche à Missillac

- 1 gaspacho extrêmement délicat et très bien relevé (des mini croûtons bien croustillants plongeaient même dans la verrine)

Puis, j'avais choisi l'artichaut camus aux aromates, tourteau émietté enrobé de crème de crustacés et légumes croquants. Une très belle entrée, la crème de crustacés était délicieuse.

Le domaine de la Bretesche à Missillac

Mr Caouète a été déçu par son entrée sardine simplement marinée aux agrumes et à la fleur de sel fumée, poivron confit. C’était une très belle présentation mais un peu simple et frugal selon lui.

Ensuite, nous avions pris tous les 2 le Saint-Pierre parfumé au Kombu royal, courgettes violon épicées et jambon ibérique. Ce plat était juste fantastique tant par sa présentation que par l'équilibre des saveurs.

Le domaine de la Bretesche à Missillac

N'aimant pas le fromage, j'ai demandé à remplacer le chariot de fromages par 1 dessert (ce qui me faisait 2 desserts, miam). J'aime beaucoup ce genre d'établissement car on vous répond toujours oui avec le sourire. Ce n'est pas comme dans des pseudos-restaurants gastronomiques où le moindre écart par rapport au menu est inenvisageable.

J'ai donc commencé par le labyrinthe de framboises, crémeux framboises, relevé de son vinaigre aux baies de Tasmanie et mousse d'amande. Pour ce dessert, j'ai été plutôt déçue de la présentation beaucoup trop simpliste à mon goût. Mais le mélange des saveurs entre amandes, framboises et groseilles était très bon.

Le domaine de la Bretesche à Missillac

Puis, j'ai pu goûter au tout chocolat dans son fauteuil, une très belle présentation, j'osais à peine le casser pour le manger. Ce fauteuil était posés sur une crème au chocolat Dulce.

Coque au chocolat noir, mousse au chocolat puis cet étonnant coussin glacé trônant au milieu sur une sorte de flan au chocolat. Enfin, quand on arrive à la dégustation de la base du fauteuil, un autre grand cru de chocolat vient émoustiller mes papilles. Ce fauteuil en chocolat était très très bon.

Le domaine de la Bretesche à Missillac

J'étais contente d'avoir choisi les 2 desserts car ils se complétaient à merveille. Seul, le labyrinthe était trop simple. Seul, le fauteuil en chocolat manquait de framboises !!

Enfin, je n’avais jamais vu cela, est arrivé le chariot de mignardises, oui, oui, un chariot de mignardises. On pouvait choisir ce que l'on voulait dans les différentes bonbonnières. Je me suis donc délectée avec une pâte de fruits ananas-citron vert, un financier au miel et un chamallow à la noix de coco.

Autant vous dire qu'après tout cela, nous n'avions plus faim et nous avions surtout passé un agréable moment !

Rédigé par Caouete

Publié dans #Voyage, #Restaurants

Repost 0
Commenter cet article